GRI

Le Groupe de Recherche sur l'Image (GRI)

 

     Premier groupe de recherche sur l'Image, non seulement en Egypte, mais également dans le monde arabe, le GRI (Groupe de Recherche sur l'Image), à l'origine appelé Le Cercle de L'Image, fut fondé en 2006. A vocation pluridisciplinaire (Histoire culturelle, Civilisation, Education à et par l'Image, Sémiotique appliquée et visuelle,..), il est formé de membres du département de langue et de littérature françaises, de la Faculté des Lettres de l'Université du Caire.

  Ce groupe s'inscrit dans le cadre de l'intérêt croissant accordé à l'image. En 2006, deux de ses membres, Aïda Hosny et Maha Gad El Hak, ont participé au Dictionnaire mondial des Images- réédité d'ailleurs en 2010 chez Nouveau Monde- avec un article portant sur "le Sentimental en Egypte contemporaine". Depuis 2007, les trois membres fondateurs, Aïda Hosny, Farida Gad El Hak et Maha Gad El Hak, font partie du réseau international des Images (Institut des Images à Paris).  GRI compte cinq membres puisque à ces trois membres fondateurs se sont jointes en 2008 Inas Momtaz, maître de conférences au Département de Français de l'Université du Caire et Nagwane Marmouche, maître de conférences au Département de Français de l'Université de Helwan.

     Le premier projet du GRI s'intitulait  l'Image de Paris, l'image dans Paris: l'image comme vecteur culturel. En avril 2008, une première journée d'études consacrée à Paris–Le Caire: Aller-retour, s'est tenue à la Faculté des Lettres du Caire. Les interventions présentées étaient le fruit des études entreprises par les membres du groupe, auxquels s'étaient joints des enseignants-chercheurs égyptiens des universités d'Alexandrie et de Helwan. Laurent Gervereau, président de l'Institut des Images à Paris, y prit également part avec une communication qui s'intéressait à l'impact des images. Une publication des actes de cette journée scientifique fut effectuée  en 2011.

 

 

 

  

 

Paris–Le Caire: Aller-retour, 2011

Consulter la table des matières

     Le deuxième projet, quant à lui,  vise à étudier  La photographie comme document historique. Une journée d'étude portant sur les rapports qu'entretiennent photographie, littérature, société et histoire est prévue pour octobre 2014. Ce projet permettra aux chercheurs spécialistes dans diverses disciplines (sémiotique, civilisation, histoire culturelle, études culturelles, littérature, sociologie …) de se pencher sur un corpus extrêmement riche, porteur d'une culture visuelle. 

 

Presets
BG Color
BG Patterns
Accent Color
Apply